Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 11:23

 

Le Grand Miroir

 

écritures

photo : Place des écritures de Figeac

 

Symboliques,  saintes, indéchiffrables, anciennes, aujourd'hui policées,

les écritures sont pour moi sacrées, miroirs de notre pensée.

 

Petite contribution à la communauté du Grand Miroir qui m'accueille très gentillement 

Repost 0
Published by Maeldune - dans des mots tout court
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 12:31

C'est Annick, c'est du peps, des recettes, de l'humour

de la vitalité et c'est sur la TV suisse!!!!!

Et ça change d'1 dîner presque parfait....

Une fois n'est pas coutume je suis chauvine....

 

Alors pour découvrir cette émission, je vous propose

de découvrir Pique-Assiette :

 

(cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo de la recette)  annick1

http://www.pique-assiette.ch/archives_recettes.php?id=179

 

 

 

Demi-Lunes à la ricotta et aux orties

 

Pour 2 personnes

2 rouleaux de pâte à nouilles
200 g de ricotta
70 g d'orties
2 cs de crème
1 cs de pignons
Parmigiano reggiano
1 jaune d'œuf
Sel et poivre du moulin
1 boîte de thon vide
1 poche à pâtisserie

Laver et équeuter les orties. Il doit en rester 50 g net.
Les hacher finement et les mélanger avec la ricotta. Ajouter la crème, saler et poivrer.
Dorer les pignons dans une poêle anti-adhésive et les réduire en poudre. Les ajouter à la farce, ainsi qu'1 cs de parmesan râpé.
Bien mélanger la masse et la transférer dans une poche à pâtisserie.
Dérouler la pâte et, à l’aide de la boîte de thon vide, découper 11 cercles dans chaque rouleau. Y répartir la farce.
Badigeonner un côté des cercles avec le jaune d'œuf.
En les tenant par les bords, fermer les cercles de manière à obtenir des demi-lunes, en prenant soin de bien chasser l'air autour de la farce.
Pocher les demi-lunes 5 minutes dans de l'eau salée, à peine frémissante.
Les récupérer à l’aide d’une écumoire et les répartir sur les assiettes.
Arroser d'un filet d’huile d’olive et saupoudrer de quelques lichettes de parmesan.

Le conseil de Pique-Assiette : on peut aussi agrémenter ses demi-lunes de quelques filaments de zestes de citron ou d'orange, préalablement blanchis 1 minute à l'eau bouillante

 

 

L'Ortie

 

Ses pouvoirs urticants font fuir même les gourmands. Ils auraient pourtant tort de se priver de cette si bonne mauvaise herbe. Car l’ortie est excellente. Pas seulement pour la santé – sa teneur en fer est supérieure à celle des épinards tandis que son taux de protéines se rapproche de celui du soja – mais aussi pour nos papilles. A côté de la traditionnelle soupe (avec pommes de terre, poireaux ou cresson), l’ortie se prête à d’innombrables préparations. Rustiques : en omelette, en quiche avec des lardons, ou dans le fond de sauce d’une viande blanche mijotée. Plus élégantes : en coulis, avec ou sans crème, sa saveur douce-piquante exalte la chair des poissons et des fruits de mer.
En pesto, elle fait exploser un plat de spaghettis. Mariée à du fromage blanc, elle constitue une alternative insolite à la traditionnelle farce ricotta-épinards dans les ravioli. Et même en dessert : la gelée d’ortie a ses amateurs, qui précisent toutefois que «son goût original reste à l’appréciation de chacun»…

 

La Ricotta

 

Elle fait partie de la grande famille des fromages frais, ces fromages non affinés qui conservent toute leur humidité originelle. Mais la ricotta a un signe distinctif : elle n'est pas issue de lait, mais de petit lait, soit ce qu'il reste dans le chaudron du fromager après le prélèvement du caillé. C'est donc un fromage fait à partir de restes, un fromage de la pauvreté, de la nécessité. En Corse aussi, on élabore un produit du même type, le brocciù. Le petit lait est chauffé, puis énergiquement battu pour que les protéines s'agrègent et forment un nouveau caillé. Du reste, brocciù viendrait du mot «brousser», qui signifie «fouetter». La brousse fabriquée dans la région de Nice est elle aussi obtenue de la même manière, mais elle est plus riche que son cousin corse, étant issue de lait. En revanche, le fameux sérac, plus compact que la ricotta, n'en partage pas moins avec elle la même matière première : le petit lait.
La plupart des ricotta sont fabriquées à partir de petit lait de vache, mais il en existe aussi une version au brebis : la «ricotta pecora». De même, si la ricotta fraîche est la plus connue, elle se décline aussi en version salée, voire fumée («affumicata»), reconnaissable à sa croûte foncée.

 

 

Repost 0
Published by Maeldune - dans Space cuisine
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 15:25

Dans une quinzaine, week chargé, mais les pieds à domicile!

 

C'est 3 jours de musique au champ du Gros au Noirmont!!!!

     

 

affiche2010

 

 

Au programme de cette 19e édition :

Johnny Clegg (rien que pour lui, je me paie le vendredi!)

Alain Souchon

ET......beaucoup beaucoup d'autres groupes :

 

champddu 2010 

  http://www.chantdugros.ch/2010/programme.php

 

 

 

Mais samedi ce sera élan familial car le neveu guitariste se produira sur scène

au sein de son groupe de rock LAN

 

  lan1

 

  LAN (CH)

 

  lan cd     lan

 

Cliquez sur les images pour découvrir les morceaux de musique!

Repost 0
Published by Maeldune - dans Jura je t'aime
commenter cet article
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 09:49

Deux regards pour parler des Franches-Montagnes

 il est temps

 

DUO PASSIONNÉ Josette Mercier-Kornmayer et Robert Spaderna, amoureux d'une région. (CHRISTIAN GALLEY)

L'artiste-peintre Josette Mercier-Kornmayer et le photographe amateur Robert Spaderna ont uni leur talent dans un magnifique livre richement illustré qui propose deux regards sur les Franches-Montagnes. Ecrit en français et en allemand, l'ouvrage donne également la parole à un habitant de chaque commune du district.

Un résultat exceptionnel. Fruit d'une passion commune: les Franches-Montagnes. Josette Mercier-Kornmayer est née à Saignelégier, où elle a ouvert une galerie à la rue Bel-Air. Robert Spaderna est un Allemand, passionné de photos. Il vit en Suisse depuis trois ans. Très vite, il a adopté les Franches-Montagnes. Et vice-versa.

«J'effectuais les repérages et lui en profitait pour cliquer»: l'artiste-peintre explique les motivations du duo qui ont débouché sur un livre remarquable «Les Franches-Montagnes, deux regards». «On a voulu partager notre passion pour cette région. On espère que ce livre fasse rêver.» Six mois de conception. «Le plus dur a été de sélectionner les photos, Robert disposant de 140 000 clichés uniquement sur les Franches-Montagnes!»

Et Josette Mercier-Kornmayer de poursuivre: «Dans un livre, il faut du texte. Après plusieurs idées, nous avons décidé de donner la parole aux personnes du cru. Une personne par commune, soit 13 en tout. Il y a des gens connus, des nettement moins connus. Un enfant de 10 ans des Enfers raconte pourquoi il aime son village. Olivier Luder de Saignelégier a opté pour la poésie. Une jeune des Breuleux, fille d'immigrés kosovars, narre son intégration. Des poèmes, des anecdotes, qui retracent à chaque fois des rencontres extraordinaires et qui montrent les Franches-Montagnes dans leur globalité. Sans oublier bien sûr la gentillesse des gens.»

Le photographe s'est occupé des paysages. L'artiste-peintre a croqué les invités-rédacteurs, en plus de ses tableaux. Et la traduction en allemand? «Soyons francs. On vise aussi les touristes.» L'ouvrage tiré à 1300 exemplaires a été présenté en avant-première le dimanche 1er août à Altdorf à l'occasion de la virée des habitants de la commune de Saignelégier dans le chef-lieu uranais. Les auteurs disposeront d'un stand (devant chez Jemmely) lors du Marché-Concours. /GST

«Les Franches-Montagnes, deux regards», disponible en librairie ou sur josettemercier@net2000.ch

Source : Arcinfo du 03.08.2010

GÉRARD STEGMÜLLER

http://www.arcinfo.ch/journal/region/jura/article/295741/deux_regards_pour_parler_des_franches_montagnes.html 

Repost 0
Published by Maeldune - dans Jura je t'aime
commenter cet article
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 10:01

Le Ruban de l'amitié!!!!!!!!!

 

Comme Pierre m'a demandé si j'avais ramené des mots de mes vacances j'ai pensé de suite à l'aligot, mets que nous ne manquons jamais de déguster en famille, tant nous l'aimons, parfois accompagné de saucisses ou grillades de canard.

Pour la petite histoire :

L'aligot, mets originaire de l'Aubrac est dérivé de l'*aliqu'ot*, dérivé du latin *aliquod* qui signifie *quelque chose*.

Vous m'en direz tant, mais ce quelque chose est un véritable délice, et un partage sur la table on ne peut plus convivial!

 

 

aligot par Jacquot

Clin d'œil à Jacquot qui nous a préparé au camping de succulents repas.

Ici une filade d'aligot

 

Aligot recette  ::::

t

Les ingrédients sont très simples.... (et adaptés à vos goûts sans problèmes)

(Je vous propose ici ma façon de faire dans le Jura, donc tout à fait possible en tous endroits)

 

Commencez par faire une purée avec

1kg  de pommes de terre farineuses, cuites environ 1/2 heure, dans une eau démarrant à froid et salée, (salez parcimonieusement (because fromage))

Réduisez en purée (presse-purée), ajoutez 50-60gr de beurre en morceaux, mélangez à la spatule de bois, vigoureusement. Versez progressivement 15 à 20 cl de crème fraîche, mélangez toujours, ensuite ajoutez 2 gousses d'ail écrasées (moi j'en mets 8-10 parce que j'aime trop trop l'ail, surtout le rose que je ramène, devinez!!! du marché de Figeac),

Ensuite , ré-assaisonnez, sel (peu) poivre (beaucoup), et mettre à feu doux, ajoutez

400 gr environ de tomme fraîche (type cantal, laguiole, auvergne, ou votre régional)

coupé en fines lamelles, faites fondre en remuant la préparation en une masse onctueuse, élastique et lisse, qui soulevée à la spatule et servie à même la casserole, va former des rubans (que l'on peut couper aux ciseaux) et épater vos convives....

(Petite note, il faut quand même être assez énergique en remuant et ne pas maintenir trop longtemps sur le feu, votre ruban se cassera....)

Concernant les quantités de pommes de terre et de fromage, elles sont également adaptables, on peut faire 600 de pdt et 300 de fromage par exemple, moi je mets un peu plus du double de pommes de terre que de fromage.............

 

 

 

Sur le marché de Figeac, où je fais provision de melons, de fraises, de girolles entre autres pour notre séjour et où je ne manque pas de ramener de grandes tresses d'ail rose ou violet et de confitures de figues....

marche figeac

source photo : http://www.marc-montmija.com/

 

Je vais finir cet article par une légende concernant l'aligot :

Trois évêques de Rodez, Mende et St-Flour se rencontrèrent pour un repas. Chacun y allant de son ingrédient, soit une tomme de Rouergue, des pommes de terre d'Auvergne, du beurre du lait et le savoir-faire du Gévaudan, ils n'accouchèrent point du loup mais de ce quelque chose qui s'appellera l'aligot, plat typique de l'Aubrac.

 

Concernant mon mot plus haut : la filade!!! je viens de l'inventer....et pose ma patte jurassienne sur cette recette (hein...Pierre, quelle trouvaille!!!!)

 

 

 

Repost 0
Published by Maeldune - dans Space cuisine
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 11:19

C'était au Sud! 

célé3

 

Vue du Célé depuis notre emplacement au camping 

 

 

 Levée avant l'aube, j'ai profité d'être les pieds dans l'eau,

durant une superbe quinzaine.

 Le Célé, petite soeur de la rivière Lot, m'a doucement bercé

et j'ai pu observer le lever du jour et le réveil des oiseaux!

Célé

Vue du Célé depuis notre emplacement au camping

 Une boucle bouclée cette année, après quatorze étés,

où nous avons profité des paysages sublimes du Quercy!

 Le Jura m'ayant rappelé à mes obligations (et origines)

Me voilà de retour...pour de nouvelles aventures......

  

  

 

Repost 0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 10:08

Petite pause estivale, en route pour le Sud-Ouest, une autre région du coeur!

 

Pour une petite quinzaine, nous serons sur les routes dès vendredi........

Pour moi c'est un break total d'avec tous les outils informatiques!

Faut dire qu'à part ce blog, je travaille exclusivement sur les ordis....

Alors mentalement, je fais une sauvegarde de mon système humanoïde!

(je sais, je sais, je suis pas juste humanoïde....vu l'échéance....(pour les puristes)...)

 

Je vous souhaite à tous et toutes de superbes journées d'été.....

Il fut magnifique dans le Jura et les prévisions risquent de perdurer...

Pour le bonheur de tous.

 

A la mi-août donc.....

et avec le plaisir de visionner vos pérégrinations estivales

ou créatives...

 

J'espère juste avoir de bonnes nouvelles d'Armide....

que Pierrette se rétablisse au mieux,

que Ghislaine garde sa bonne humeur

et que Tricotine et Nicole aillent mieux aussi!

 

Que Perrine, Nath, Manu, Karin, nous fassent de jolies photos du Jura

Que Pierre nous mette toujours plus de sa montagne dans le coeur!

Que Chris, Fleur du Soleil, Zazou ou Pearl nous fassent chanter leur Sud !

 

et...et...pensées pour toutes les personnes sympas

que j'ai rencontrées, ici et là sur les blogs!

 

le fond du coeur est plus loin que le bout du monde

 

  Un petit hommage à une personne vraie rare et profonde...qui était sur le chemin de mon fils..........

 

 

 

 

Bon pour ce qui est de mes programmations....

les mots jurassiens attendront, ou la liste s'était-elle asséchée......?

les tricots d'art, et bien, attendront aussi.

et le chemin de Faire s'étalera sur plusieurs années, si si, si Dieu le veut!

 

 

Repost 0
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 22:30

Aujourd'hui, viva, dernier jour de boulot

et des vacances bien méritées!

Notre patron nous a offert un repas

d'entreprise à Biaufond!!!

Alors je vous en remets une couche!!!!

(de biaufond.....)

 

D'abord cette superbe couleur émeraude....

 

resto biaufond 16 juillet 2010.1

Oui nous sommes toujours à Biaufond

la prise de vue est faite depuis le parking du resto

resto biaufond 16 juillet 2010.3

   resto biaufond 16 juillet 2010.5

resto biaufond 16 juillet 2010.14

Ci-dessus, la carte de visite du restaurant...

Nous y avons mangé un délicieux brochet,

du filet de boeuf aux petits oignons,...euh

non aux champignons des Bois, hi hi....

et fini avec une coupe de fraises!

 

Avec une table de presque quarante

convives, que je n'ai pas osé photographier...

 

Nous avons été gâtés...

et par notre patron

et par les restaurateurs

 

resto biaufond 16 juillet 2010.4

Au moment de retourner dans nos pénates

Monsieur Nakamura nous invite à visiter ses jardins............

 

C'est un ...? mélange créé dans une nature brute!

Avec des pierres jurassiennes trouvées sur place

et d'essences diverses qu'il s'applique à ****climatiser****

 

Etonnant, un Tokiote à Biaufond!!!!!

Qui concocte de petits plats régionaux  (jurassiens...)

relevés de délicieuses sauces parfumées

 

resto biaufond 16 juillet 2010

resto biaufond 16 juillet 2010.8

resto biaufond 16 juillet 2010.11

resto biaufond 16 juillet 2010.15

 

 

resto biaufond 16 juillet 2010.9

 

resto biaufond 16 juillet 2010.10

Et là, tout au bout, un endroit mystérieux....

resto biaufond 16 juillet 2010.16

 

 

resto biaufond 16 juillet 2010.13

Mais aussi les jardins....

Avec une multitude de plantes,

indigènes, aussi asiatiques,

même des patates douces!

Et tout cela, concocté sur place

dans nos assiettes....

Un petit bout de Paradis

resto biaufond 16 juillet 2010.12

 

resto biaufond 16 juillet 2010.2

 

Et je vous remets une situation.....

Juste pour vous dire

Que nous existons....

Dans un coin superbe!

 

Repost 0
Published by Maeldune - dans Jura je t'aime
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 11:59

Par ces temps de grandes chaleurs,

on apprécie de descendre des Bois à Biaufond au bord du Doubs.

Surtout en fin d'après-midi.

 

biaufond 2

 

Avec l'usuelle tournée de l'étang de la Ronde,

qui nous offre toujours un magnifique spectacle sauvage

 

biaufond 7

Un écrin de camaïeux de verts

 

biaufond 4

Avec tout au bout le lit complètement asséché de la Ronde

 

biaufond 13

Et la petite rivière n'est pas la seule à tirer la langue....

 

biaufond 3

A ce point là, si nous continuons, nous passons par les gorges de la Ronde

et pouvons rejoindre le village.

 

 

carte

 

Mais nous continuons à flâner le long des rives,

où nombre de volatiles en ont fait leur royaume!

(Malheureusement mon apn de maigre qualité

ne me permet pas de les capturer)

 

Vous pouvez trouver une fiche de balade ici  !

(Randonnée à saute-frontière)

 

biaufond 5

biaufond 8

 

Une rencontre avec une délicieuse vieille dame

tout droit sortie d'un roman d'Agatha Christie

 

 

biaufond 6

 

 

biaufond, l'antre de la vouivre

 

Tout à coup, nous découvrons une piscine!

Celle de la Vouivre! Si si

 

biaufond 9

Un panneau didactique avec les parcours du Doubs en Suisse

 

biaufond 10

De retour sur le lac De Biaufond

Avec au fond la passerelle rouge qui marque la frontière

franco-suisse

 

biaufond 12

Il est temps de remonter au village

par la petite route empruntée par

nombre de travailleurs français....

 

biaufond 11

 

Village des Bois, Jura Suisse

 

Le point le plus élevé se situe à 1'120 mètres d’altitude, au Peu Claude.

 Le point le plus bas se situe au bord du Doubs, à 607 mètres d’altitude.

La commune comprend neuf hameaux :

Le Bois-Français, Le Peu-Claude, Le Boéchet, Les Prailats,

Sous-les-Rangs, Les Rosées, Le Cerneux-Godat, Biaufond, et La Large-Journée.

La commune des Bois se trouve à 10 km à vol d’oiseau au nord-est de La Chaux-de-Fonds, dans les Franches-Montagnes. Son territoire s’étend jusqu’au bord du Doubs où la commune a une frontière commune avec la France. Avec une superficie de 24,7 kilomètres carrés, c’est la plus vaste commune du canton du Jura.

Source Wiki

 

biaufond les bois

Et nous voici au village des Bois,

sur le plateau des Franches-Montagnes.

A 14 km tout droit, c'est la ville de La Chaux-de-Fonds

Repost 0
Published by Maeldune - dans Jura je t'aime
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 16:44

tricot d'art Design Ditte IIb

 

 

 

tricot d'art Design Ditte IIc

 

Tricot d'Art, napperon, Design Ditte II

 

Design ditte II liens

Nicolbrod, initiatrice du kal  

 

***les participantes***

***des conseils, des liens***  

Venez nous rejoindre!!!!!  

 

Début du modèle Design Ditte II  

 

   

Vous trouverez le modèle original, avec la grille,

et les explications..........

 

Modèle facile et bien expliqué!!! 

Avis aux amatrices    

  Mes autres modèles de spirales.........

 

Ainsi qu'une vision rapide dans l'album des nombreux autres!  

     

Gigi n'aime pas les spirales, mais c'est si agréable à tricoter!!!!

Pierrette, allez voir ses merveilles...

Patricia, des mailles et encore des mailles..........

Ariler, qui met en ligne ses explications

Antonia, des modèles, des grilles

Lydia, toujours des modèles et des grilles!

kinefz, que vous retrouvez sur picasa!

 

et bien sûr, je vous rappelle au bon souvenir de Nicolbrod

 

   

 

   

 

 

 

 Oui, boff et boff

impossible de mettre correctement

en page...

Rien ne ressemble à ce que je fais

dans l'administration!

C'est peut-être ce mode de confiance

minimaliste qui nous prête

si peu de fonctions, bien que je n'ai

pas testé les autres pour savoir si cela

marche.......

 

 

et impossible de mettre des liens

à l'intérieur de mon blog, génial!!!issime!!!bof

Repost 0
Published by Maeldune - dans tricot d'art
commenter cet article

Présentation

  • : Dentelles de sapins et cotons
  • Dentelles de sapins et cotons
  • : Jurassienne, je vous souhaite la bienvenue et vous offre la protection de nos si majestueux sapins sous une couette de blancs flocons. Blanc comme mes tricots d'art, blanc comme ma chienne, blanc comme l'hiver du Jura
  • Contact

Texte Libre

Recherche