Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 00:48

Voici le mot du jour : les cassons ...

à vous de vous casser la tête!

(pas trop, ce serait dommage)

 

les cassons

 

 

 

La Tchoupe (mot de mercredi dernier)

Je ne résiste pas au plaisir ici de vous livrer au complet la description de Pierre Henry  

Dans le parler régional, une tchoupe ou tchouppe, est  une chevelure en désordre, mal entretenue et souvent abondante.

Selon Louis Guinet, les Gallo-romains ont emprunté tufa au germanique. Ce terme signifie "panache  ou faisceau  de plumes serrées à la base et flottant en haut, servant à orner une coiffure". Tufa a donné touffe(de cheveux) en français. Cette conjecture est confirmée par Pierre Guiraud qui voit dans touffe le croisement de la racine germanique avec le latin tufa "toupet, plumet". Notre tchoupe est-elle une variante dialectale de touffe, issue des parlers de l'Est, ou un emprunt au suisse alémanique Tschupp? Restons dans le domaine des hypothèses.

Les variantes de tchoupe sont nombreuses dans le patois d'Ajoie : tchoat, tchoupat, tchouffe, tchoupé et tchaipat.

D'après Charles Montandon (Le Matin du 08.06.1986) tchoupe serait un diminutif du bas-latin cappa "petite  cape ou chape, manteau". Ce mot aurait pris le sens de touffe de cheveux en patois jurassien et aurait donné tchaipate, d'où le nom de famille Chapatte. Cette étymologie n'emporte pas la conviction. Il est vrai que le journaliste lausannois n'affirme rien; il emploie prudemment le conditionnel.

La seule certitude que nous possédions en cette matière ébouriffante, c'est que cheveu se disait chevel en ancien français. Pensons aux dérivés : chevelu, chevelure, échevelé. Le mot vient de la famille latine capillus, apparentée à caput, la tête. Encore que cette parenté ne soit pas clairement établie. Quoi qu'il en soit, nous connaissons la lotion capillaire, pour nous frictionner les cheveux, et les veines capillaires, c'est-à-dire fines comme un cheveu.

Les locutions relatives aux cheveux sont nombreuses en français. Quand on a trop bu, on a mal aux cheveux. Si une chose nous inspire la terreur, elle nous fait dresser les cheveux sur la tête. Au lieu de se faire de la bile, on se fait des cheveux. Mais si l'on est vraiment tourmenté à l'extrême, on s'arrache les cheveux. Un événement survient-il mal à propos? Il arrive comme un cheveu sur la soupe. Mais nous devons réagir et, quelquefois, profiter rapidement de l'occasion, autrement dit la saisir par les cheveux.

Arrêtons ici cette liste non exhaustive, de peur d'être accusé de couper les cheveux en quatre. A moins que vous ayez déjà trouvé que ce billet est un peu tiré par les cheveux.

17 décembre 1988

 

En ce qui me concerne, ayant une chevelure longue, abondante et frisée étant enfant, que n'ai-je entendu au lever : "mais quelle tchoupe!!" Au  moment de la mise en forme, que n'a-t-elle été source de "minis" tortures.

 

Les mots joués :

la tchoupe, chevelure indisciplinée

la baîchatte, jeune fille

la plètche, neige fondue

Il bardjaque, il baragouine

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maeldune - dans Les mots jurassiens
commenter cet article

commentaires

Pierrette 20/04/2010 13:06



Allez, je vais en dire uncore un, casser, briser en petits morceaux!!!!


Je verrai demain, sinon, si ce n'est pas ça!


Bonne journée.


Bisous.



Maeldune 21/04/2010 06:40



presque presque presque, à tout à l'heure donc...



ghislaine 18/04/2010 15:12



non elle ne se casse pas cette ampoule là, par contre elle casse les pieds !!


oui oui il faut trouver un moment pour se téléphoner!! meme pô longtemps!bisous, et si tu as le même soleil qu'ici c'est super.



Maeldune 20/04/2010 13:00



Bon demain, elle a fini de te casser les pieds, par contre je ne sais pas encore


quel mot je vais mettre, je verrai ce soir....


bisous



maty 17/04/2010 17:00



Merci pour cet article culturel. J'aime beaucoup découvrir de nouveaux mots. "tchoupe" c'est amusant!


Tu habites une bien belle région!


Merci pour ton "tuyau" sur les airelles, je vais essayer.


Bonne soirée



Maeldune 20/04/2010 12:46



Mais de rien. Ici, dans nos contrées très rudes, les plats mijotés, genre chasse


sont courants en automne. Les airelles, en sauce, confiture, ou autre, les allègent.


Bonne après-midi



Pierrette 17/04/2010 12:48



allez, je vais dire une carcasse alors, puisqu'il faut que j'oublie les voitures!!



Maeldune 20/04/2010 12:42



Tu oublies le car du carcasse et tu es presque.


Demain un nouveau mot!!!et les exxplications...


bonne après-midi Pierrette



ghislaine 17/04/2010 11:59



et si on disait 'ampoule' ????


bon week end .Bisous;



Maeldune 17/04/2010 12:08



Gigi, tu sautes des noix à l'ampoule...?


Faut que je suive moi..... et ton ampoule ne réchauffe pas l'atmosphère...!


bisous, faudra vraiment que je te bigophone.



Présentation

  • : Dentelles de sapins et cotons
  • Dentelles de sapins et cotons
  • : Jurassienne, je vous souhaite la bienvenue et vous offre la protection de nos si majestueux sapins sous une couette de blancs flocons. Blanc comme mes tricots d'art, blanc comme ma chienne, blanc comme l'hiver du Jura
  • Contact

Texte Libre

Recherche